• Murs d'étain

      La ville ancienne se fait décor, exhibant ses façades claires et ravalées, affichant une authenticité de folklore, repoussant loin d'elle pauvreté et laideur. Pourtant, ci et et là, loin des regards et des objectifs, au détour d'une venelle ou d'un passage, surgissent un pan de mur, une maison oubliée, qui révélent dans leur solitaire torpeur le vrai visage de ce que fut la ville, son identité propre, son histoire oubliée.

     


    votre commentaire
  • Je t'ai cherchée à ta source-fontaine, ombre chantante de mes souvenirs d'enfance. Dans le bruissement de l'eau claire j'ai cru percevoir la musique diaphane d'un monde à jamais enfui.


    1 commentaire
  • Aux âpres versants de contrées oubliées s'agrègent les nuées sous d'obliques clartés.

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique