• Ici ou ailleurs

     

    Tu me dis voir l'ombre se répandre en tes rêves

    comme le gazole qui dénigre l'azur

    tu me dis te défier de ce bras sans glaive

    qui pille à son profit et te livre à l'ordure

     

    tu me dis avoir peur tu me dis redouter

    ce que sera demain loin des terres meurtries

    et des espoirs déchus loin de l'adversité

    qui gagne à sa cause tous les bonheurs flétris

     

    et moi je te réponds que nous sommes nombreux

    à vouloir nous enfuir de ce monde sans âme

    mais qu'il n'est nul endroit où ne règne l'infâme

     

    rejoins-moi donc ici formons armée de gueux

    nouons l'altérité édifions le langage

    qui vaincra l'idôle qui fera le partage !


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Novembre 2015 à 18:04
    2
    Etoile
    Dimanche 15 Novembre 2015 à 19:53
    Être
    Dans la prairie
    Verte
    La, ou le ciel
    Est bleu
    Au-dessus
    Des ombres élevées
    Aux hauteurs
    Heureuses
    De la belle
    LIBERTÉ

    TRÈS BEAU TEXTE

    Douce soiree
      • Jeudi 19 Novembre 2015 à 09:46

        Merci pour ton très beau commentaire, Etoile !

        Puisse l'âpre chemin nous élever par delà les cîmes !

        Bien à toi.

    3
    Etoile
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 16:43
    J'ai
    Soufflé
    Sur la horde
    Déchaînée
    Mais le mors
    Aux dents
    A craché
    L'infâme
    Au ciel
    De la Liberté
    Je pleure
    Le regard
    Décharné
    De l'Amour
    En la puerile
    Humanite
    Claque
    Le temps
    Dans le vent
    Et éclaire
    L'instant
    De ma fraternité

    Douce soit ta soiree
    4
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 09:29

    Belle photo!

      • Lundi 23 Novembre 2015 à 11:18

        Merci beaucoup !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :